Save on Energy
water heater

Guide d’achat : Ce qu’il faut savoir lorsque vous achetez un chauffe-eau

Si votre chauffe-eau a plus de 10 ans, le moment est peut-être venu de le remplacer. N’attendez pas qu’il coule avant de faire des recherches pour en acheter un nouveau.

Avant de déterminer quel est le meilleur appareil pour votre habitation, songez aux sources d’énergie à votre disposition. Elles ne sont pas toutes compatibles avec les différents types de chauffe-eau. En règle générale, les chauffe-eau à accumulation et les chauffe-eau solaires fonctionnent à l’électricité, au gaz ou au mazout, tandis que les chauffe-eau instantanés ne fonctionnent qu’à l’électricité ou au gaz. Par ailleurs, l’électricité est la seule source d’énergie possible dans le cas des chauffe-eau à thermopompe. Ces appareils ne peuvent fonctionner au gaz ni au mazout.

Vous devez aussi déterminer la capacité dont vous avez besoin. Pour ce faire, estimez le nombre de gallons d’eau que vous consommez par heure. Pour choisir la bonne capacité, prenez en compte le nombre d’occupants et la période de la journée où ils consomment le plus d’eau chaude. Vérifiez ensuite sur le chauffe-eau la cote de première heure (CPH – ou « FHC » en anglais), qui indique la quantité d’eau chaude que l’appareil peut fournir pendant une heure. Recherchez une CPH représentant un ou deux gallons de plus que votre demande pendant les heures de pointe.

Nous vous recommandons également de consulter un plombier professionnel pour discuter des besoins en eau chaude de votre habitation avant d’acheter un chauffe-eau. Il vous aidera à déterminer le type d’appareil qui vous convient le mieux. Vous aurez ainsi l’assurance d’avoir la capacité appropriée pour répondre à vos besoins.

Lorsque vous explorerez différentes options, prenez soin de rechercher le symbole ENERGY STAR®. En moyenne, le chauffage de l’eau représente de 15 à 25 % de la facture énergétique des ménages. Une solution écoénergétique peut donc faire une énorme différence.


Voici quelques options à envisager :

storage tank water heater icon

Chauffe-eau à accumulation

Le chauffe-eau à accumulation conserve l’eau chauffée dans un réservoir isolé jusqu’à ce que les occupants en aient besoin. Grâce à un système de tuyaux, l’eau chaude qui sort du réservoir est remplacée par de l’eau non chauffée, si bien que le réservoir est toujours plein. Ce type d’appareil, que l’on règle au moyen d’un thermostat, chauffe constamment l’eau.

Il s’agit du type de chauffe-eau le plus couramment utilisé, en grande partie parce que son coût d’installation est relativement peu élevé et que son fonctionnement simple requiert peu d’entretien au fil du temps. Toutefois, comme il chauffe constamment l’eau, les pertes de chaleur sont inévitables. Les chauffe-eau à accumulation consomment donc de l’énergie même lorsque l’on n’utilise pas d’eau chaude. Pour réduire le plus possible les pertes de chaleur, procurez-vous un appareil certifié ENERGY STAR®. Il sera mieux isolé et comportera un piège à chaleur intégré. Si vous optez pour un chauffe-eau électrique, vous pourriez investir dans une couverture isolante afin de réduire les pertes de chaleur. Pour des raisons de sécurité, il ne faut pas employer ce type de couverture sur un chauffe-eau au gaz.

heat pump (hybrid) water heater icon

Chauffe-eau à thermopompe (système combiné)

Une thermopompe ne permet pas seulement de chauffer et de climatiser les habitations. Il s’agit aussi d’un système formidable pour chauffer l’eau. Le chauffe-eau à thermopompe ne produit pas directement de chaleur. Ce type d’appareil utilise l’électricité pour transférer la chaleur de l’air à votre réservoir d’eau chaude, si bien qu’il est plus écoénergétique que les chauffe-eau classiques. La thermopompe est en quelque sorte un réfrigérateur fonctionnant à l’envers : la chaleur tirée de l’air ambiant est transférée à un réservoir d’eau.

Vous pouvez acheter un chauffe-eau à thermopompe autonome ou combiner votre système de chauffage de l’eau avec votre thermopompe à air servant au chauffage et à la climatisation. Le coût initial est plus élevé que celui d’un chauffe-eau à accumulation classique, mais un chauffe-eau à thermopompe peut s’avérer plus rentable à long terme. 

solar water heater icon

Chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire utilise l’énergie du Soleil pour chauffer l’eau qui se trouve dans un réservoir. Ce type d’appareil comporte des capteurs qui transforment le rayonnement du Soleil en chaleur pour chauffer l’eau. En règle générale, le chauffe-eau solaire est muni de deux réservoirs, dont un qui accumule la chaleur solaire avant de la transférer à un chauffe-eau classique.

Si vous envisagez de vous procurer un chauffe-eau solaire, choisissez un système offrant une protection contre le gel pour les jours de grand froid. En outre, recherchez un appareil certifié ENERGY STAR®, qui aura une plus longue durée de vie que les autres modèles et consommera jusqu’à 60 % moins d’énergie.

tankless water heater icon

Chauffe-eau instantané

Le chauffe-eau instantané, parfois appelé « chauffe-eau sur demande », ne comporte aucun réservoir. Il chauffe l’eau quand les occupants en ont besoin, ce qui élimine les pertes d’énergie en mode veille. Ce type d’appareil est donc plus écoénergétique que les chauffe-eau à accumulation.

Dans la plupart des habitations, un seul chauffe-eau ne suffit pas pour répondre aux besoins en eau chaude. C’est pourquoi on en installe souvent un expressément pour chaque appareil qui a besoin d’une grande quantité d’eau chaude, par exemple la laveuse. Vous obtiendrez de meilleurs résultats si vous installez un chauffe-eau instantané à plusieurs points d’utilisation dans votre habitation.