A man in his home office

Quatre façons d’économiser l’énergie quand vous travaillez à domicile

Nous vous suggérons quelques mesures pour prendre les choses en main – comme un patron – et économiser l’énergie lorsque vous êtes au travail.

Le travail à domicile présente des avantages indéniables – l’horaire est plus souple et on peut porter ce que l’on veut.


Grâce à cette invention formidable appelée « Internet », bon nombre d’entre nous peuvent bénéficier des avantages du travail à domicile, tout du moins occasionnellement, sans rien manquer.


Mais un horaire souple peut entraîner un gaspillage d’énergie dans votre habitation. Voici quatre conseils qui vous aideront à économiser l’énergie.


1. Restez dans une pièce


On peut facilement prendre l’habitude d’aller d’une pièce à l’autre quand on travaille à domicile. Essayez d’aménager une aire consacrée au travail afin de pouvoir limiter la consommation d’énergie dans les pièces inutilisées. Par exemple, évitez de laisser le téléviseur allumé dans une autre pièce pour produire un fond sonore. En plus d’économiser l’énergie, vous pourrez probablement vous concentrer un peu mieux!


Abaissez le thermostat de quelques degrés, car on travaille souvent mieux quand il fait plus frais. Examinez la fonction de géorepérage sur votre thermostat intelligent si vous devez quitter la maison pour participer à des réunions. Le géorepérage est formidable pour les personnes dont l’horaire varie, car elles peuvent s’en remettre à cette fonction pour indiquer au système de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) s’ils doivent fonctionner ou non.


2. Remettez vos tâches domestiques à plus tard


Il pourrait être tentant d’accomplir plusieurs tâches à la fois pendant le jour, par exemple faire la lessive ou démarrer le lave-vaisselle pendant que vous travaillez.


Toutefois, les heures de travail coïncident avec les périodes médianes ou de pointe pour la consommation d’énergie, si bien que vous payez alors un tarif plus élevé. Si vous attendez après les heures de pointe pour accomplir ces tâches, vous réduirez vos coûts d’électricité.


3. Pensez à l’éclairage


Au lieu d’utiliser un plafonnier, tirez parti de la lumière naturelle pendant la journée. En laissant entrer le soleil, vous aiderez aussi à chauffer votre habitation naturellement pendant l’hiver et limiterez par le fait même l’utilisation du chauffage. En revanche, gardez les rideaux et les stores fermés par temps chaud pour garder votre habitation au frais. Quand vous avez besoin de lumière artificielle, privilégiez un éclairage direct, par exemple, une lampe de bureau ou de lecture, plutôt qu’un plafonnier éclairant toute la pièce.


4. Gérez votre technologie


Envisagez d’aménager une station de recharge branchée à une barre d’alimentation intelligente pour limiter le temps de charge et la consommation en mode veille (c’est-à-dire l’énergie consommée par un appareil du simple fait qu’il est branché).


Si vous travaillez sur un ordinateur portable, utilisez la batterie pendant la journée et rechargez-la en dehors des heures de pointe. Il est bon pour la batterie de la soumettre à des cycles. De plus, vous risquez de réduire sa durée de vie en gardant votre ordinateur portable branché quand elle est chargée au maximum. Les appareils modernes font le travail pour vous : la batterie cesse de recevoir du courant de la prise murale dès que la charge atteint le niveau maximal. De plus, vérifiez votre ordinateur portable ou de bureau pour vous assurer d’optimiser les fonctions d’économie d’énergie et de batterie.


Si vous avez d’autres appareils que vous utilisez uniquement à l’occasion, par exemple une imprimante ou un scanner, laissez-les débranchés ou branchez-les à une barre d’alimentation intelligente pour réduire la consommation en mode veille.