Save on Energy
Opening a dishwasher

Guide des étiquettes d’efficacité énergétique

Apprenez à lire l’étiquette EnerGuide et d’autres normes en matière d’étiquetage énergétique pour choisir les appareils les plus écoénergétiques pour votre maison.

Comme de nombreux produits se déclarent être « écologiques » ou « éco-responsables », faire des choix judicieux et écoénergétiques pendant votre magasinage peut sembler compliqué.

Heureusement, de nombreux produits consommant de l’énergie sont réglementés par le gouvernement canadien et portent l’étiquette EnerGuide. Cela signifie que le produit a été testé et qu’il respecte ou dépasse les normes de rendement énergétique minimales établies par le Règlement canadien sur l’efficacité énergétique.

Apprenez comment lire l’étiquette du guide EnerGuide.

Téléchargez le document infographique maintenant

Voici ce que vous devez savoir au sujet de l’étiquette EnerGuide et d’autres normes d’étiquetage énergétique pour vous aider à choisir des produits d’économie d’énergie vérifiés.


L’étiquette EnerGuide

Pour plusieurs appareils ménagers imposants, comme par exemple les réfrigérateurs, les lave-vaisselle, les lave-linge, les sécheuses, les climatiseurs individuels et les fours, l’étiquette EnerGuide est obligatoire, selon les règlements fédéraux en matière d’efficacité énergétique.

Chaque étiquette EnerGuide apposée sur un appareil indique la quantité d’énergie consommée par le modèle (en kilowattheures, ou kWh) dans des conditions canadiennes normalisées et moyennes.
L’étiquette vous indiquera également où le modèle se situe sur une échelle des modèles les moins efficaces de sa catégorie aux modèles les plus efficaces. Il est important de comparer les modèles qui sont similaires, recherchez donc le type et la taille du modèle sur l’étiquette.

Au fur et à mesure que de nouveaux modèles d’appareils seront lancés, ils seront souvent plus efficaces que les anciens modèles. Cela signifie que la consommation d’énergie d’un modèle à l’échelle actuelle peut changer à l’avenir. La tarification de l’électricité peut également changer et influencer le coût d’utilisation d’un appareil. Cependant, sa consommation d’énergie en kWh restera essentiellement la même, c’est pourquoi il est toujours préférable de cibler le produit consommant le moins d’énergie.

Il existe également des étiquettes EnerGuide de participation volontaire, y compris celles sur les fournaises, les climatiseurs centraux et les thermopompes à air. Comme pour les étiquettes des appareils électroménagers, les étiquettes EnerGuide sur ces types d’équipement indiquent comment un modèle donné se compare à d’autres modèles semblables.

Vous pouvez également voir l’étiquette EnergyGuide noire et jaune, qui est la version américaine de l’étiquette EnerGuide. Les deux pays ont des méthodes d’essai similaires pour l’efficacité énergétique, mais la plage que vous voyez sur l’échelle peut différer, car les États-Unis peuvent avoir différents modèles d’appareils électroménagers disponibles que le Canada. L’étiquette américaine fournit également un montant annuel estimé des coûts d’exploitation, qui peut ne pas être exact au Canada en fonction de l’endroit où vous vivez et de la tarification d’électricité.

Guide de chauffage et de refroidissement

Guide de chauffage et de refroidissement De plus, chaque type d’étiquette d’équipement de chauffage et de refroidissement énumère des mesures d’efficacité autres que les kilowatt-heures, selon les normes de l’industrie. Dans chaque cas, plus le chiffre est élevé, plus l’équipement sera écoénergétique. Les mesures comprennent :

Le rendement énergétique annuel sur les fournaises : Il s’agit de la norme industrielle de mesure de l’efficacité avec laquelle une fournaise au gaz convertit le carburant en énergie au cours d’une saison de chauffage. Par exemple, une cote de rendement énergétique annuel de 80 pour cent signifie que la fournaise convertit 80 pour cent de l’énergie qu’elle utilise en chaleur. Plus le chiffre est élevé, mieux c’est. Gardez à l’esprit que la cote de rendement énergétique annuel montre l’efficacité énergétique du gaz naturel, et non l’efficacité avec laquelle une fournaise utilise l’électricité pour faire fonctionner les commandes, les ventilateurs ou les pompes. Une cote de rendement énergétique annuel plus élevée ne vous aidera pas nécessairement à économiser sur votre facture d’électricité.

Le taux de rendement énergétique saisonnier pour les climatiseurs centraux et les thermopompes à air : Le taux de rendement énergétique saisonnier calcule la puissance de refroidissement fournie par l’équipement, divisée par la quantité de puissance consommée pendant une période de refroidissement saisonnière typique (c’est-à-dire au cours des mois les plus chauds pendant lesquels il fonctionne). Plus le chiffre est élevé, mieux c’est.

Le taux de rendement énergétique combiné pour les climatiseurs de fenêtres : Le taux de rendement énergétique est calculé en divisant la capacité de refroidissement, mesurée en unités thermiques britanniques (BTU), par la puissance entrée en watts. Cette mesure est effectuée sur la base de conditions fixes, notamment la température extérieure et le taux d’humidité. Le taux « combiné » tient également compte de la consommation d’énergie en mode veille (lorsque l’appareil est allumé, mais qu’il ne fonctionne pas). Plus le chiffre est élevé, mieux c’est.

Téléchargez notre infographie sur l’utilisation de l’étiquette EnerGuide pour choisir le modèle le plus écoénergétique.

L’étiquette ENERGY STAR®

L’étiquette ENERGY STAR® est un moyen simple de déterminer quels produits consommateurs d’énergie, y compris les appareils électroménagers, l’éclairage et les appareils électroniques, sont écoénergétiques. Sur les principaux appareils électroménagers, l’étiquette ENERGY STAR® apparaîtra parfois sur l’étiquette EnerGuide elle-même.

Le programme ENERGY STAR® est géré par l’Environmental Protection Agency et son étiquette bleue est reconnue au niveau international. L’étiquette indique qu’un produit a été testé et vérifié pour offrir des économies d’énergie, sans sacrifier le rendement, les caractéristiques ou le confort.

Chaque année, ENERGY STAR® établit également une liste de produits étant « les plus efficaces », en fonction de leur rendement et de leur innovation technologique. Les produits qui composent cette liste permettront de réaliser des économies d’énergie plus importantes, ce qui se traduit souvent par des économies de coûts plus importantes.

Marques de vérification de l’efficacité énergétique

Les règlements du gouvernement canadien sur l’efficacité énergétique exigent que les produits importés au Canada ou expédiés entre les provinces ou territoires portent l’étiquette EnerGuide, ainsi qu’une marque de vérification de l’efficacité énergétique.

Les marques ne seront pas toujours les mêmes, mais elles doivent provenir d’un organisme agréé par le Conseil canadien des normes, comme le Groupe CSA, les services de vérification UL (en anglais seulement) ou les services d’essais Intertek (en anglais seulement). Si vous voyez une étiquette de vérification de l’efficacité énergétique, vérifiez que l’organisme qui la fournit figure sur le site internet du Conseil canadien des normes.

Étiquettes de sécurité

Enfin, lorsque vous magasinez pour des appareils électroménagers, des appareils électroniques ou tout autre produit électrique écoénergétique, soyez attentif aux étiquettes de certification de sécurité. Tout produit électrique qui se branche dans une prise doit répondre aux normes de sécurité nationales canadiennes et être certifié par un organisme de certification accrédité.

Ces certifications proviennent souvent d’organisations semblables à celles qui fournissent des marques de vérification d’efficacité énergétique, comme CSA et UL. Comme vous le feriez pour les marques de vérification de l’efficacité énergétique, vérifiez que l’organisme qui fournit l’étiquette de sécurité est crédible et est inscrite sur la liste du site internet du Conseil canadien des normes.