A busy home

Douze moyens d’améliorer l’efficacité énergétique de votre habitation

Des trucs simples pour économiser de l’énergie et de l’argent.

Nul besoin d’acheter des produits chers ni de faire des rénovations interminables pour améliorer l’efficacité énergétique de votre habitation.


 Il suffit de modifier légèrement vos habitudes et de se retrousser un peu les manches pour rehausser le confort de votre habitation et économiser de l’argent.


1. Veillez à l’entretien de votre appareil de chauffage


Les nouveaux appareils de chauffage à haut rendement sont les moins énergivores, mais il est également possible d’améliorer l’efficacité des vieux modèles. Le plus important, c’est l’entretien annuel par un professionnel. Il s’agit notamment de nettoyer les pièces que l’on ne peut pas voir ou atteindre et de s’assurer que l’appareil ne soit pas sollicité inutilement. Pour votre part, remplacez les filtres tous les trois mois – plus souvent si vous faites des rénovations ou que vous avez un animal de compagnie – pour vous assurer que l’air circule bien dans l’appareil. De plus, vous aiderez ainsi à prolonger sa durée de vie.


2. Enveloppez le chauffe-eau

Un chauffe-eau sur demande constitue souvent le choix le plus écoénergétique, car ce type d’appareil chauffe l’eau uniquement au besoin. Si vous avez un chauffe-eau électrique, il est possible de réduire la perte de chaleur en l’enveloppant d’une couverture isolante.


3. Scellez les conduits

L’air chaud peut s’échapper par les joints des conduits d’air. Cela signifie que vous payez pour chauffer des pièces inutilement (par exemple un sous-sol non fini) et que la chaleur ne se rend pas aux zones que vous voulez chauffer (par exemple les pièces de l’étage supérieur). Appliquez du ruban à conduits sur tous les joints visibles afin de réduire les fuites d’air.


4. Testez les portes et les fenêtres


Sans joint étanche autour des portes et des fenêtres, vous gaspillez de l’énergie quand vous chauffez et climatisez votre habitation. Détectez les fuites d’air en tenant un bâtonnet d’encens allumé (ou une bougie) autour du cadre des portes et des fenêtres. Si la fumée ou la flamme vacille, vous avez un courant d’air. Appliquez du calfeutrage autour des cadres, installez un coupe-froid ou remplacez celui qui est en place et ajoutez un coupe-froid pour bas de porte. Une pellicule appliquée sur une fenêtre accroîtra encore davantage l’efficacité énergétique pendant l’hiver.


5. Utilisez un ventilateur de plafond


Un ventilateur de plafond est très efficace pour rafraîchir une chambre à coucher sans climatiser toute la maison, en particulier la nuit. Il est tout aussi utile pendant la saison froide : la plupart des modèles comportent une fonction d’inversion des pales qui permet de faire descendre l’air chaud dans la pièce.


6. Utilisez les gros électroménagers en dehors des heures de pointe


La laveuse, la sécheuse et le lave-vaisselle consomment beaucoup d’énergie et fonctionnent souvent pendant longtemps. Essayez de faire lessive et de laver la vaisselle pendant les heures creuses, lorsque les tarifs d’électricité sont le plus bas, généralement après 19 h la semaine et en tout temps la fin de semaine. Envisagez aussi d’utiliser la fonction de séchage à l’air sur le lave-vaisselle et de choisir un cycle court pour le lavage des vêtements.


7. Installez une corde à linge


La sécheuse peut représenter jusqu’à 6 % de la consommation d’énergie d’une habitation. Suspendez vos vêtements à l’extérieur pendant l’été et à l’intérieur pendant l’hiver pour les faire sécher à l’air dans la mesure du possible.


8. Nettoyez les gros électroménagers


Lorsque l’évent à l’arrière du réfrigérateur et le dispositif d’évacuation de la sécheuse sont obstrués par la poussière, le moteur est sollicité inutilement, ce qui fait augmenter la consommation d’énergie. Dépoussiérez-les avec l’aspirateur quelques fois par année.


9. Automatisez la consommation


Un thermostat intelligent permet de réduire vos coûts de chauffage et de climatisation dans une mesure pouvant atteindre 15 %. Il se règle automatiquement en fonction de vos habitudes. Par exemple, si vous abaissez généralement la température avant d’aller au lit à 22 h, le thermostat intelligent se règlera par lui-même selon votre préférence. Vous pouvez aussi ajuster un thermostat intelligent au moyen d’une application, que vous soyez à la maison ou non. Ainsi, si vous avez un changement d’horaire inattendu, rien ne vous empêche de régler votre thermostat à distance pour réduire vos coûts de chauffage et de climatisation du bout des doigts.


L’automatisation de l’éclairage peut aussi vous aider à économiser. Installez des gradateurs pour réduire l’intensité et des détecteurs de mouvement pour éteindre les lumières automatiquement quand vous quittez la pièce.


10. Éliminez la consommation en mode veille


Branchez les appareils électroniques et les accessoires de cuisine électriques dans une barre d’alimentation et programmez-la pour qu’elle s’éteigne la nuit. Rappelez-vous que les téléviseurs, récepteurs de câblodistribution, enregistreurs vidéo et consoles de jeu consomment de l’énergie même lorsqu’ils ne servent pas. Il suffit de les brancher dans la même barre d’alimentation pour les mettre facilement hors tension avant que toute la maisonnée aille au lit.


11. Surveillez les chargeurs


Un chargeur branché consomme de l’énergie même si aucun appareil n’est en charge. Lorsque la batterie du téléphone, de la tablette électronique ou d’un autre appareil est pleine, débranchez le chargeur. Autrement, il continuera de consommer inutilement de l’énergie.


12. Investissez dans une évaluation énergétique


Lorsque vous aurez pris toutes les mesures que vous pouvez prendre vous-même, un professionnel pourra vous suggérer d’autres améliorations – et vous pourrez ensuite économiser encore davantage.